Séries Pensées perdues

Modification: Finalement, je préfère Chroniques d’un gentleman perdu. Reste-t-il que le contenu décrit ci-bas sera le même.

Le but de mon Pèlerinage dans les Maritimes 2016 était d’aller à la rencontre des gens des Maritimes et d’avoir leur opinion du gentleman. Ç’a aussi été pour moi une occasion de réfléchir davantage à la place qu’occupe le modèle du gentleman dans ma vie et des attentes que les gens ont envers lui. Après y avoir été deux semaines avec des amis à la fin juillet, j’y suis retourné pendant un mois, de la mi-août à la mi-septembre, pour continuer à méditer sur la question du gentleman.

Je vous ai dit à plusieurs reprises que j’allais vous partager mes réflexions. Je tardais à le faire parce que je ne savais pas quelle approche adopter. J’ai finalement décidé de le faire sous forme de blogue. J’aurai pu le faire sous capsule vidéo ou en podcast, mais je préfère le faire par écrit.

Je sais, ce n’est rien de spectaculaire. Il y a déjà des milliers de blogues dans le monde. D’autant plus qu’il y a déjà des tonnes d’articles et de site sur le gentleman. Mais à ma connaissance, ce sont des articles qui portent sur les attentes envers le gentleman. Comment être un gentleman? Que gentleman doit porter? Que doit dire un gentleman pour attirer une femme? Comment doit agir un gentleman en situation de conflit? Et j’en passe.

Ce qu’on ne dit pas, c’est l’endos de la médaille. Oui, beaucoup de gens s’attendent que les garçons deviennent des gentlemen parfaits. Mais ces gens-là ne savent pas que ça vient à un certain prix. Ils le savent encore moins que c’est le gentleman qui le paie. Connaissez-vous l’expression «les bons gars finissent derniers»? La majorité des gars que je connaisse sont des bons gars qui souffrent en silence. On ne le dira jamais tout haut, mais ils ne sont pas appréciés à leur juste valeur. Je me pose donc la question: «Est-ce que ça vaut encore la peine d’être gentleman?»

Mon blogue, intitulées Pensées Perdues, portera principalement sur une thèse anti-gentleman, sans nécessairement être anti-respect. Ce n’est pas parce qu’une personne n’agit pas en gentleman qu’il est nécessairement méchant. Il y a une zone grise que beaucoup de gens ignorent.

Dans mon blogue, je vous partagerai mon expérience de gentleman perdu, mais également celle de ceux que j’ai croisés en cours de chemin. Je vous partagerai des discussions, des réflexions et des anecdotes. Certaines vous feront rire, d’autres moins. Parfois elles vous feront réfléchir.

Je publierai mes articles sur mon site puis sur ma page Facebook (Le gentleman perdu et sur Twitter (gentlemanperdu). Vous pouvez également me suivre sur Instagram (gentlemanperdu).

Je vous invite également à réagir à mes textes en commentant directement sur mon site et sur ma page Facebook. Sur Twitter, utilisez #legentlemanperdu pour participer à la conversation.

Au plaisir de vous écrire et de vous lire!

Jean-François Plante-Tan
Le gentleman perdu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s